8 règles d’or pour

conserver au linge l’aspect «du neuf»

Pour pouvoir profiter longtemps de nos vêtements, il convient de respecter un certain nombre de choses. Pas d’inquiétude, nous avons fait un résumé concis.

Il y a certainement des choses plus agréables à faire que de s’occuper de sa montagne de linge – mais impossible de s’y soustraire pour l’instant car les textiles autonettoyants n’existent toujours pas. Cela ne sert donc à rien de stresser, pensons plutôt au résultat éclatant. Quel est le moyen le plus efficace pour l’obtenir? Cet article l’explique en seulement 8 étapes.

1. Trier le linge

Ceux qui ont déjà commis l’erreur de tout laver en même temps savent pourquoi il est important de séparer le blanc du linge de couleur. Pour les autres: à éviter absolument! Souvent, les couleurs et le noir du linge dégorgent et déteignent sur le linge blanc. Il est donc préférable de trier son linge selon les couleurs. Il est également utile de séparer les tissus faciles à entretenir et les tissus délicats car leur entretien est différent. Notre aperçu des matières fournit de plus amples informations à ce sujet.

2. Laver les textiles à l’envers

Certains textiles supportent mieux la lessive quand on les lave à l’envers. Cette recommandation est fournie sur l’étiquette d’instructions de lavage de certains vêtements. Dans le cas contraire, nous préconisons la variante «inside out» pour les textiles suivants: Les jeans et autres tissus solides qui risqueraient de déteindre en raison du frottement dans le tambour. Les housses de couettes et d’oreillers car c’est le seul moyen d’éliminer toutes les peluches. Les poches de pantalons et de vestes pour les nettoyer entièrement. Le linge noir et foncé. Les pièces avec des applications ou des motifs imprimés.

3. Remplir correctement le lave-linge

Le lave-linge nous déleste déjà tellement dans nos tâches qu’en retour nous n’avons pas envie de le surcharger. Veillons donc toujours à ne pas enfourner trop de linge dans le tambour. On doit encore pouvoir passer une largeur de main au-dessus de la pile de linge. Ce conseil s’applique seulement aux tissus résistants comme le coton. Les tissus délicats ont besoin d’un peu plus d’espace pour tourbillonner.

4. Utiliser une lessive adéquate

Le linge de lit, les serviettes de bain, les chaussettes et les sous-vêtements, supportent une lessive puissante pour une propreté hygiénique. Ces textiles se lavent très bien avec une lessive universelle – même si elle contient des agents blanchissants pour le blanc pur. Les textiles délicats comme la soie ou la laine ne supportent pas très bien les substances qu’elles contiennent et nécessitent plutôt un lavage doux avec une lessive pour textiles délicats ou une lessive spéciale. 

5. Doser correctement

Il n’est pas bon pour le linge d’utiliser trop de lessive, trop peu non plus. Ça semble compliqué mais ce n’est pas difficile à appliquer. En faisant l’effort de s’informer sur la dureté de l’eau de son lieu de résidence et en connaissant la contenance d’un bouchon, on parvient rapidement à déterminer intuitivement la quantité de lessive nécessaire. Tu sauras pourquoi ces deux informations sont si importantes en lisant ici.

6. Trouver la température adéquate

Oui, tes textiles auront une propreté moins hygiénique à moins de 60 °C. Oui, les températures élevées nuisent à l’environnement et ton porte-monnaie. Oui, la laine rétrécit rapidement. Nous te recommandons de jeter un œil sur l’étiquette d’instructions de lavage et si tes vêtements ne sont pas trop sales, un lavage à 30 °C suffit la plupart du temps.

7. Sécher correctement

Si le séchage de tes vêtements n’est pas urgent, il est préférable de renoncer au sèche-linge car il consomme vraiment beaucoup d’énergie. L’utilisation d’un séchoir à linge est dans ce cas tout à fait suffisante. Les pinces à linge sont inutiles si tu fais sécher tes vêtements à l’intérieur. Mais si tu places le séchoir à linge dehors dans ton jardin, les pinces à linge sont utiles pour éviter que tes beaux sous-vêtements atterrissent dans le jardin de ton voisin. Veille à positionner les pinces à linge dans le bas de tes vêtements. Cela t’évitera ainsi d’avoir des marques disgracieuses de pince à linge au niveau des épaules. Il est par ailleurs déconseillé de suspendre certains vêtements pour éviter de les déformer. En particulier les vêtements en laine devraient sécher à plat sur une serviette. Le symbole de lavage sur l’étiquette d’instructions de lavage donne des indications précises à ce sujet. Tu trouveras toutes les significations dans notre aperçu.

8. Repasser avec précaution

Outre la température de repassage indiquée par des points dans le symbole de repassage sur l’étiquette d’instructions de lavage, d’autres indications sont utiles. Il est par exemple plus facile de repasser les vêtements encore humides. Quand on ne possède pas de fer à vapeur, un vaporisateur d’eau fait très bien l’affaire pour humidifier légèrement le textile. Un lustre disgracieux peut se former au repassage sur certains tissus. Dans ce cas, il est préférable de continuer à repasser le vêtement sur l’envers.